Prévoyance Artisan

Prévoyance-artisan

Les meilleurs contrats Assurance Prévoyance grâce à votre courtier spécialisé

Le métier d’artisan est probablement celui qui peut entrainer le plus de risque de sinistre du fait de la manipulation, l’utilisation de produits ou machines qui en elles même représentent un danger potentiel.

Pour d’autres il s’agira du lieu de l’exercice de la profession qui peut représenter en soi un risque.

 

Le RSI, même si il propose une indemnisation (à condition de se verser au minimum 3 754€ annuel de rémunération), ne suffit pas à assurer les risques d’arrêt de travail, d’invalidité ou d’incapacité au métier. Le Cabinet A2P courtage vous accompagnera et vous proposera les solutions adéquates à mettre en place pour vous mettre à l’abri financièrement en cas d’arrêt de travail ou pire.

 

Pour l’arrêt de travail, le RSI verse 1/730eme du revenu annuel moyen des 3 dernières années avec un minimum de 5.14€ et un plafond de 52.9€ par jour (soit au maximum 50% de votre revenu moyen).

D’une part, force est de constaté que seulement 50% de vos revenus sont couverts et, de plus si ces derniers dépassent 1520€ / mois, le dépassement lui ne donne droit à aucune indemnité journalière.

Enfin, sauf ALD (allocation longue durée) le RSI ne verse les indemnités journalières que durant 1 an. Sachant qu’un arrêt de travail peut atteindre 3 ans…. il manque ainsi 2 ans de couverture.

Pour ces motifs, confier sa couverture prévoyance à un professionnel devient indispensable. Le Cabinet A2P courtage, spécialisé en protection sociale de l’indépendant pourra vous apporter son expertise pour vous permettre de mettre en place des garanties adéquates ET vous proposera le suivi nécessaire à la bonne gestion de vos dossiers et apporter ses conseils.

 

Pour l’invalidité, la problématique est la même. Le RSi vous allouera une pension représentant 50% de vos revenus en cas d’invalidité totale et définitive (cas ou l’accès à l’emploi est restreint de manière durable et définitif).

En cas d’incapacité partielle au métier, le RSI versera 1/3 de votre rémunération si votre état de santé entraine une perte de capacité de travail ou de gain supérieure à 2/3 par rapport aux conditions physiques requises pour la profession exercée. Pensez vous que votre travail partiel (1/3 de votre temps) pourra compenser 2/3 de perte de revenu? Un complément est donc indispensable.

Enfin, en cas de décès, le RSi verse à vos héritiers un capital de 7 323€, capital qui ne suffira pas à dissoudre la société, payer les régularisations de charges et vos obsèques… Un capital plus conséquent s’impose pour faire face aux dépenses immédiates. Un capital supplémentaire pourra être prévu afin de laisser un pécule à vos enfants ou conjoint.